Est-ce encore nécessaire d’avoir un site web.

La question est légitime. La multitude des réseaux sociaux, permet d’avoir une grande visibilité auprès de prospects ciblés. Ils permettent de communiquer beaucoup, avec des formats variés, sur des thèmes variés.
Sans hésitation la réponse est « oui ».

Les réseaux sociaux sont des outils de communication

géniaux mais ils doivent être utilisés que dans ce sens-là. De la même façon que l’on utilisait les prospectus, les encarts publicitaires …
L’objectif numéro 1 d’un réseau social est de sortir du réseau<.

    • Récupérer des contacts,
    • les envoyer sur un site,
    • discuter avec eux en privé,
    • aboutir à une relation réelle dans la vraie vie

    c’est tout l’intérêt de ces plateformes. Malheureusement ils ne nous appartiennent pas et nous sommes tributaires de leurs changements nombreux d’algorithmes, de politiques commerciales…
    J’ai cette année reçu 3 fois plus de demandes d’entreprises que l’année dernière, pour réouvrir un profil, une page ou un compte publicitaire Facebook, Instagram, bloqué ou réduit.
    Les conditions d’utilisation du groupe Facebook sont devenues plus exigeantes avec le temps et le groupe n’hésite pas à prendre des sanctions quand on contrevient à leurs règles. Ces sanctions peuvent être temporaires ou définitives. Elles sont rarement annoncées à l’avance et rarement négociables.
    2 de mes clients dans le domaine des rencontres pour célibataires ont vu leurs comptes publicitaires fermés lors du rachat de Tinder par Facebook. Les conditions pour ces domaines d’activités dans Facebook sont devenues d’un coup très complexes.

    L’idée est de ne pas dépendre de plateformes que l’on ne maîtrise pas.

    A l’opposé de votre site internet dont vous êtes le seul maître (en tout cas je vous le souhaite).

    Autre point à prendre en compte lorsque l’on n’a pas de site internet c’est un problème de visibilité auprès d’un petit acteur du web : Google.

    La recherche sur Google n’a pas cessé avec l’arrivée des réseaux sociaux

    , au contraire elle est de plus en plus importante.

    La tendance de la recherche vocale qui prend vraiment une grande ampleur notamment auprès de la génération millenials et l’arrivée des assistants personnels (Siri, Alexa…) conduit à des résultats qui sont très souvent des sites internet.
    La recherche d’une marque ou d’une réponse à une problématique commence en grande partie sur Google en France. C’est la 1ère étape du parcours client et l’étape 2 est un va et vient entre réseaux sociaux et site web.

    Que ce soit des plateformes comme Facebook, Twitter, Youtube ou comme AirBnB, Booking … pour ma part je recommande fortement d’avoir votre site internet bien documenté, une sorte de piste d’atterrissage du prospect avant le contact.